Incubateur & Accompagnement de Startups | WACANO

All Eyes On Her

💼 Rôle : Directrice des Opérations


🚀 Startup Max De Génie


🔥 Mission Manger plus sain.


⚔️ Tools : Brainstorming en équipe, Pinterest, Instagram, Tiktok


🏠 Plateforme : PI Cube

Découvrons une brillante entrepreneure de PI Cube : Eugénie de Max de Génie. Présent dans plus de 350 magasins en France, Max de Génie s’implante sur le marché du “Bien Manger” en proposant des préparations culinaires contenant 50% de sucres en moins. Retour sur cette trajectoire remarquable avec sa cofondatrice, Eugénie.

Hello Eugénie 👋

👉Peux-tu te présenter et nous dire un peu plus sur ton expérience et comment tu es arrivé là aujourd’hui ?

Je suis Eugénie Girardeau, j’ai 26 ans, et je suis co-fondatrice avec mon associé Maxime, d’une startup “Max de Génie” permettant à tous les grands gourmands de manger plus sainement. Nous proposons des préparations culinaires à impact réduit sur la glycémie, contenant 50 % de sucres en moins que les pâtisseries traditionnelles. Le tout, en restant gourmand et avec des ingrédients 100% naturel. Je suis diplômée d’un Master en Business de la London School of Economics, et également d’un CAP Boulanger 😉 J’ai grandi dans une famille de meuniers depuis 5 générations, autant donc vous dire que j’ai été bercée par les douces saveurs de la boulangerie pâtisserie depuis ma plus tendre enfance ! On s’est lancés avec Maxime dans la création d’entreprise après avoir fait plusieurs concours d’entrepreneuriat. On s’est vite aperçu qu’on avait des profils très complémentaires, et qu’on avait la même vision et passion pour le mieux manger. On a voulu donc ensuite se lancer pour pouvoir mettre notre pierre à l’édifice dans l’alimentation de demain.

👉Comment les rôles sont-ils répartis entre Maxime et toi ?

Nous avons repartis les rôles en fonction de nos compétences et de nos attraits respectifs. Nous avons des profils très complémentaires. Maxime s’occupe de tout ce qui demande plus de rigueur, c’est à dire notamment les approvisionnements, la logistique, les finances, la production… Alors que moi de mon coté je suis en charge du coté plus “créatif” et relations clients, avec notamment le marketing, la communication, le commercial, les RP etc.

👉Quelle est votre vision : la grande ambition de votre projet ?  

Nous espérons pouvoir inonder toute la France et même le monde de nos préparations, pour permettre à tous les monde de mieux manger, en un rien de temps.

👉Quelles sont les erreurs que vous avez faites ?

Ne pas parler assez ouvertement de notre projet dès le début de peur de se faire “piquer l’idée”.  Au contraire, l’important est d’en parler autours de nous pour être challengé rapidement par de potentiel futurs consommateurs et ainsi trouver les produits qui correspondra le mieux à leurs besoins.

👉Pourquoi est-ce le bon moment pour se lancer sur ce marché ?

Nous sommes dans une époque où les consommateurs ont besoin d’être réassurés concernant le mode de fabrication mais aussi la provenance des ingrédients. Ils souhaitent des produits plus sains, mais aussi plus fonctionnels (nous passons de moins en moins de temps en cuisine pour s’adonner à d’autres loisirs). C’est pourquoi la demande pour des produits sains, clean label, faciles et rapides à réaliser, est en pleine augmentation. De plus, le milieu scientifique révèle de plus en plus l’impact néfaste du sucre sur notre santé. Les consommateurs cherchent donc de plus en plus d’alternatives pour manger moins sucré.

👉Quel est votre principal levier d’acquisition aujourd’hui ?

La force commerciale est notre premier levier d’acquisition aujourd’hui. L’équipe sales se repartit le travail entre le suivi client et le démarchage, à mi-temps sur le terrain. Ils font en effet des animations sur point de vente, normalement une fois par semaine ou plus en fonction de la demande. Ils ont besoin de beaucoup de rigueur et organisation lorsqu’il s’agit de faire le suivi du démarchage, mais aussi d’objectifs.

👉Pour quels sujets peut-on vous contacter ?

Tous les sujets concernant la food, notamment concernant la vente retail, mais aussi sur l’entrepreneuriat en général.

👉Que penses-tu de Wacano ?

Pour nous, Wacano c’est un écosystème super riche de start up de différents milieux. C’est l’opportunité non seulement d’échanger sur de nombreuses problématiques, mais aussi d’être challengés par d’autres secteurs d’activités.